La promesse de l'aube - Romain Gary

Romain Gary

La promesse de l'aube
1960 (1e éd.), 2010, Paris, Gallimard, 390 p.

Le véritable objet de ce livre est de rendre hommage à la mère de l’auteur. C’est son amour et son ambition pour son fils qui vont le porter au-delà de tout ce qu’il avait pu espérer pour lui-même. Fils d’une ex-actrice juive exilée, il mènera une carrière militaire et diplomatique et est le seul écrivain à avoir reçu deux fois le prix Goncourt (un sous le pseudonyme d’Emile Ajar). Les émotions du jeune Gary, à la fois gêné et plein d’admiration et de gratitude pour sa mère, et du narrateur adulte, dont le regard rétrospectif est nostalgique et mélancolique, font de ce roman un des récits les plus émouvants jamais écrits sur l’amour maternel.