Le Fils - Michel Rostain

Michel Rostain

Le Fils
Oh ! Editions, coll. littérature, 2011 (170 p )

L’auteur nous fait part de son désarroi lors de la mort subite de son fils unique, âgé de 21 ans. Histoire très personnelle donc, émouvante au possible, qui invite toutefois le lecteur à partager la découverte du père en deuil qu’on peut malgré tout rester en contact avec ce qui rend la vie viable. L’amitié est un support indispensable, le sens de l’humour en est un autre. Michel Rostain, directeur général du théâtre de Quimper, ne devient écrivain qu’à la suite de la mort de son fils. Il raconte cet événement bouleversant à travers les yeux du fils, ce qui lui permet d’éviter le risque du larmoyant tout en mettant en évidence l’entente très cordiale entre père et fils. Ce livre a reçu le prix Goncourt du premier roman.