Rien ne s'oppose a la nuit - Delphine de Vigan

Delphine de Vigan

Rien ne s'oppose a la nuit
Lattès, 2011 (400 p. en Livre de Poche)

Dans ce livre sur fond d'autobiographie, Delphine de Vigan raconte ce jour de janvier où elle a trouvé sa mère, Lucile, morte des suites de son suicide à l'âge de 61 ans. La volonté de comprendre ce geste incite l’auteure à questionner la grande fratrie de Lucile, à s’interroger sur la petite fille que sa mère était et la jeune femme perturbée que celle-ci est devenue. Une question comme guide ultime : pourquoi Lucile s'est-elle subitement renfermée sur elle-même, frappée par des crises bipolaires qui la conduiront à plusieurs internements en psychiatrie ? Que la réponse ne soit pas facile à trouver, se laisse deviner ....... C’est la tentative de l’autopsie d’une vie brisée, dont le passé, derrière les belles apparences cache aussi ses fêlures...